Lavoir du Gât

Le lavoir du Gât a été construit en 1929-1930 dans le lit du ruisseau, avec l'assentiment des municipalités de St Georges les Landes et de Cromac, et de la majorité des habitants des villages du Gât (Cromac-St Georges les Landes), La Palisse et La Rivaille (Cromac) et Lareux (St Georges les Landes).

Dans sa séance du 25 juin 1950 Monsieur le Président signale au conseil que le barrage réservoir du Gât a été démoli par jugement du Tribunal civil de Bellac en date du 24 février 1949, ce barrage empiétant sur une propriété privée et bien que construit avec l'assentiment des municipalités de Cromac et de St Georges. Cette démolition imposée par jugement, gêne actuellement les villages du Gât, de La Rivaille et de Lareux, des deux communes précitées et supprime une grosse réserve d'eau qui servirait en cas de sécheresse tant pour le breuvage des bêtes que contre un éventuel incendie. Avant toute reconstruction la commune sollicite de l'autorité compétente l'autorisation de construire un barrage réservoir dans le lit du ruisseau dit "Ruisseau du Puy de Mont" ou de "Puy Laurent au lieu dit "Le Gât".

Dans sa séance du 9 août 1950, Monsieur le Président lit au Conseil Municipal une lettre de Monsieur l'Ingénieur en chef du Génie rural concernant la demande faite par le Conseil Municipal le 25 juin 1950 en vue de la reconstruction du barrage réservoir du Gât.  Cette demande peut être agréée et subventionnée par l'Etat. Le Conseil Municipal à l'unanimité sollicite le concours technique et financier du Service du Génie rural pour établir et réaliser un projet de construction de barrage réservoir au hameau du Gât, en vue de servir de réserve incendie de lavoir et d'abreuvoir.

Par délibération en date du 2 septembre 1950, le Conseil Municipal de Cromac décide d'abandonner gratuitement à la commune de St Georges les Landes, tout le terrain communal qui sera nécessaire pour la création du barrage réservoir, ouvrage construit aux frais de la Commune de St Georges les Landes et présentant un caractère d'utilité collective indiscutable pour les habitants du Gât (Commune de Cromac) et de La Rivaille "Commune de Cromac).